Start Latio dating

Latio dating

montre qu’une autre rai- son pour ne pas identifier Valerius avec le consul Polemius (338) c’est que (d’après Pap.

(n" 1984) ont été achetés en 19H 30 dans un lot de papyrus provenant du Fayoum ; ils sont du 2« s.

413 d' Oxyrhynchos, mais qui paraît avoir été plus paisible et plus bourgeois, f Décret des auxiliaires Cretois de Ptolémée Philométor trouvé à Délos [M. Texte de deux décrets trouvés l'un en 1907 gravé sur une stèle en marbre gris bleu, l'autre en 1886 au N. du sanctuaire d' Apollon : ils sont inséparables, se complètent et ont été votés 40 sous le règne de Ptolémée VI Philométor le lendemain d'une expédition que le roi avait faite en Chypre pour défendre l'île contre les entreprises de son frère, par des soldats auxiliaires que le zoivôv twv Kp Ti Tatlwv avait fournis au roi P. Ils ont été rendus l'un on l'hon- neur du roi, l'autre d'un citoyen de Kos, Aglaos fils de Théoclès ; ils i H décernent des louanges à tous les deux, une couronne d'or et deux statues.

Comme ils contiennent les restes d'un dialogue animé entre quatre personnages désignés en marge par les quatre premières lettres de l'alphabet, ce doit être un fragment d'un mime où il est question d'amour, pareil à celui qui nous a été transmis 35 par le pap. de Théra 1 G XII 3,166-67 (après 162) et 467 (entre 162 et 146-5). qui dans un passage de Ber- thold von Zwifalten, cité par Manitius, a avec lui omis le mot « sanctus » Wi (.

Qu'est- ARCHIV FUK FAPYRUSFORSCIIUNG 7 ce que ce /Xripou/o; dont nous avons ici le tombeau ?

25 — 2° Ce que c’était que les /Toyot mentionnés dans plusieurs papyrus du Louvre du 2’= s. Condition et situation de ces reclus soumis à une détention temporaire qui n’était pas volontaire, comme on l’a dit, mais qui était afflictive et était infligée pour 30 dettes envers l’état ou envers le dieu ou comme peine militaii’e.

Sur les conseils de l’oracle de Delphes il fit transporter de 20 Sinope à Alexandrie une statue de Bryaxis qui avec l’assentiment des prêtres devint la statue officielle du dieu Sarapis, dont le culte avait déjà été organisé ; c’est probablement par le îcpoç Xdyo; de Timothée l’exégète que nous savons tout cela, et c’est d’après lui que Tacite et Plutarque nous ont transmis ces données mi-légendaires, mi-historiques. provenant de Memphis, comme vivant en y.■x■:oyf^ dans le grand sanctuaire de Sérapis de cette ville.

— Euphorion (Trente vers tirés peut-être des ‘Apat’). Poème en hexamètres (dont il ne reste que sept vers qu’on ne peut identifier). — Poème de Pankrates sur Hadrien et Antinous (40 vers qui racontent une aventure de chasse au 20 lion, sans originalité ni force ; ce poème est mentionné par Athénée XV, 677 d). — Panégyrique (complet en 22 hexamètres, en l’honneur d’un jeune gymnasiarque Théon). grecque) ; — Hymne à Tyché ; — Plaintes d’une jeune 5 fille abandonnée : — Fragment d’un poème qu’on ne peut identifier. sur la mort d’Eurypyle, fils de Téléphos, tué par Néopto- irt lème. ‘A/atwv uj Wo-^oi (Dans cette tragédie nous voyons les Grecs réunis à Argos choisissant pour les conduire à Troie Téléphos qu’Achille guérit de sa blessure).

5 àXa Soi Sriç, qui n’est connu que par Hesychius ^= iv Opaxw SEç ; x£zaxvt(j[A£vov). — ALLEMAGNE moitié du ni » s, sans trace aucune d’influence alexandrine) ; — Choliambes moraux (plaintes contre la cupidité des hommes). — Anapestes (fragments de trois colonnes d’un poème très rare, unique même dans la litt. Sophocle ‘lyvc UTat (drame satyrique dont le canevas est emprunté à l’Hymne liomériquc à Hermès . — Sophocle, Kurypylos (107 fragments de cette tragédie de S. de deux tragédies : Les Cretois, où l’on voit le Minotaure et Pasiphae ; et Hypsipyle qui paraît avoir été une des plus longues 15 tragédies d’E.

Skip to main content web texts movies audio software image logo search Search the Archive upload person SIGN IN Full text of « Revue des revues; bibliographie analytique, des articles de périodiques relatifs à l’antiquité classique » See other formats REVUE DES REVUES ET PUBLICATIONS D’ACADÉMIES RELATIVES A L’ANTIQUITÉ CLASSIQUE T rento noptiom e Année FASCICULES PUBLIÉS EN 1913 j\v Rédacteur en chef : Adrien KREBS Pw 634420 REVUE DES REVUES ET PUBLICATIONS D’ACADÉMIES RELATIVES A L’ANTIQUITÉ CLASSIQUE FASCICXJLES PTJBLIES E IST iei3 ALLEMAGNE Rédacteur général : Henri Lebègue Abhandlungen der k.

Mêmes détenus dans d’autres temples que le Serapeum de Memphis.

Comme le dieu égyptien paraissait correspondre à Plu ton, Ptolémée I chercha à se procurer une statue grecque de ce dieu, due à un maître, et qui par ses attributs pût devenir le type du nouveau dieu gréco-égyptien Sarapis.